Partagez | .
 

 [Ouvert] La forêt d'Elkantar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dym
Contrôleur

avatar

Messages : 15

http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#202http://entremondes-express.azurforum.com/t8-billets-gare-du-dragon-borgne#210

MessageSujet: [Ouvert] La forêt d'Elkantar   Jeu 5 Déc - 17:13


La forêt d'Elkantar borde d'un coté un village elfique, et de l'autre coté amène à une des routes principales du pays. Calme et apaisante par endroits, elle peut se révéler aussi dangereuse par d'autres, surtout la nuit, avec les monstres qui y rôdent. C'est une forêt très grande, tant et si bien que pour la traverser en entier, il faut au moins quatre jours à cheval, et une semaine à pieds. On y trouve une faune et une flore très développée, et la plupart des arbres sont centenaires. Si vous voulez aller au village elfique, qu'elle borde, c'est le seul moyen, mais si vous vous y aventurez, armez vous de patience, et évitez les monstres qui y vivent, il n'est jamais bon de les rencontrer.

~

Les parents d'Aerin avaient disparus quelques jours auparavant. Elle ne savait pas ce qui leur était arrivé, mais ils n'étaient pas revenus, et quand elle était rentrée chez elle, le jour de leur disparition, la maison avait été complètement retournée. Inquiète et seule, elle avait décidé de partir à leur recherche. Les autres habitants du village avaient voulu l'en empêcher, mais personne ne peut empêcher Aerin de faire quelque chose lorsqu'elle en a décidé ainsi. Alors elle était partie, seule, son  sac sur le dos, et avec son cheval, Silver.

Aerin était partie le matin même, après avoir pris quelques provisions et de l'eau. Cela faisait maintenant des heures qu'elle avançait dans la forêt, à grand mal, les racines des arbres sortant du sol jalonnant le sentier et empêchant à Silver d'avancer vite. Elle suivait le sentier principal, qui l'amènerait à une des plus grandes routes du pays. Même si la petite elfe n'avait aucune idée d'où étaient ses parents, avancer sans but n'aurait aucune logique, alors elle avait choisie d'aller vers le nord, vers la grande route. Même si cela devait lui prendre des années, elle retrouverait ses parents, peu lui importait le temps, les aventures qu'elle devrait traverser, elle finirait par les retrouver. C'est tout ce qui comptait pour elle.

Perdue dans ses pensées, elle avançait inlassablement. Heureusement pour elle que son cheval était là, parce que le périple dans lequel elle s'était lancée aurait été encore plus dur si elle avait du supporter la solitude. Elle s'était mise à observer les alentours; ses parents l'avaient souvent emmené se balader dans la forêt depuis son plus jeune âge, elle la connaissait bien, et elle savait que dans peu de temps, en bifurquant sur la gauche et en s'éloignant du sentier, elle trouverait un point d'eau où elle et Silver pourraient se désaltérer et se reposer quelque peu. Aerin avait une très bonne mémoire, et elle connaissait parfaitement la forêt, n'importe qui qui n'avait ni l'un ni l'autre n'avait pas intérêt à s'éloigner des sentiers, sinon il pouvait transformer cette traversée en un vrai calvaire, encore plus s'il se retrouvait face à des monstres ou bêtes sauvages.

C'est pour ça que lorsqu'elle reconnut cet immense chêne au tronc noueux, abimé par les années et les intempéries, elle sut qu'à quelques minutes sur sa gauche se trouvait le fameux point d'eau. Elle descendit du dos de Silver, loin du sentier il est encore plus difficile de marcher, alors elle ne voulait pas l'encombrer et prendre le risque qu'il se fasse mal. Le tenant par ses rênes, ils avancèrent l'un à coté de l'autre entre les arbres. En peu de temps ils se retrouvèrent devant le petit ruisseau. Là, elle enleva selle et rênes à son cheval, et le laissa aller s'abreuver et brouter l'herbe autour d'eux.

Elle bu le reste d'eau qui se trouvait dans sa gourde avant de la remplir dans le ruisseau. Après quoi elle s'adossa contre un arbre, et sortit quelques fruits de son sac. Aerin mangea quelques grains de raisins tout en observant une biche, dans l'ombre des arbres, qui hésitait à s'approcher. Évitant de trop la fixer pour qu'elle ne ressente plus aucune peur, elle s'attarda sur un nid de moineaux sur l'arbre voisin du sien. Elle aurait pu être heureuse de se retrouver dans cette forêt si les circonstances n'avaient pas été les mêmes. Mais il ne fallait pas qu'elle se laisse abattre, sinon elle n'arriverait jamais à retrouver ses parents.

« Silver », avait appelé Aerin.

Le cheval s'était retourné, et s'avançait maintenant vers elle. Lorsqu'il fut juste à coté d'elle, elle tendit sa petite main d'enfant dans laquelle se trouvait une pomme.

« Tiens mon grand, » lui dit-elle, « ne la mange pas trop vite, je n'en ai pas beaucoup, alors savoure la! »

Elle lui offrit un grand sourire, et quand le jeune cheval eut fini de manger son fruit, Aerin commença à le brosser et le bouchonner, pour éviter qu'il ne souffre lorsqu'elle le sellerai à nouveau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barnabé
Chef de gare

avatar

Messages : 83

http://entremondes-express.azurforum.com/t5-billets-gare-de-cityville#15http://entremondes-express.azurforum.com/t6-billets-gare-du-31-octobre#113http://entremondes-express.azurforum.com/t8-billets-gare-du-dragon-borgne#22http://entremondes-express.azurforum.com/t9-billets-gare-de-tortuga#30

MessageSujet: Re: [Ouvert] La forêt d'Elkantar   Ven 6 Déc - 8:05

Krip courait aussi vite que ses maigres jambes le lui permettaient, sa quincaillerie d'armure l'accompagnant d'un concert de casseroles et autres métalleries. Ça faisait déjà un moment qu'il fuyait ainsi, mais il n'avait pas encore eu le cran de se retourner pour voir où en étaient ses poursuivants. Et puis, il était maintenant en plein cœur de la forêt ; et courir en essayant de voir entre les arbres de derrière tout en observant ceux de devant... ça n'était pas des plus faciles.

Il pouvait à présent à peine respirer, et de sa gorge étouffée sortaient des râles dignes du plus beau cochon agonisant. Ses jambes le portaient à peine, et les bretelles de son énorme sac à dos lui sciaient les épaules. Il décida qu'il avait semé ses poursuivants pour de bon, et s'autorisa une pause. Et puis ça tombait bien, il y avait un ruisseau. Le gobelin jeta son sac à terre, et alla boire l'eau fraîche du cours d'eau. Une telle course, ça assoiffe.

Alors qu'il avait la tête plongée dans l'eau, il lui sembla entendre, au loin, une voix d'enfant.

- La pauvre doit être perdue en cette dense et immense forêt ! se dit-il. Voilà une mission digne de Krip le gobelin !

Et ni une ni deux, il se rua vers l'origine de la voix. Revint chercher son sac. Et repartit, suivant les paroles mélodieuses qu'il entendait. Arrivé à la source, il se jeta dans la clairière, et déclama de sa voix nasillarde :

- En danger ? Besoin d'aide ? Pas de panique, Krip le gobelin est là pour vous aider ! Fier et fort, il vous sauvera, et sans rien même demander en retour !

Ah ça, il l'avait répétée, cette tirade. Mais jamais avec autant de brio que cette fois-ci. Lorsqu'il eut fini, il chercha des yeux la jeune fille à qui avait pu appartenir la voix, et à laquelle il venait de s'adresser. Mais devant lui, il n'y avait qu'un cheval.

- Euuuh...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dym
Contrôleur

avatar

Messages : 15

http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#202http://entremondes-express.azurforum.com/t8-billets-gare-du-dragon-borgne#210

MessageSujet: Re: [Ouvert] La forêt d'Elkantar   Ven 6 Déc - 9:52

Aerin était perdue dans ses pensées, elle brossait Silver mécaniquement, tout en pensant au trajet qui lui restait à faire pour sortir de la forêt. Il lui fallait encore avancer, et même si elle aurait aimé pouvoir dormir ici cette nuit, si elle le faisait elle perdrait un temps fou, et elle ne pouvait pas se le permettre. Mais au plus loin qu'elle se souvenait, il n'y avait pas d'endroits aussi sûrs où dormir  avant au moins une journée de marche. Alors elle faisait défiler tous ses souvenirs, cherchant inlassablement un endroit qu'elle aurait pu oublier, plus proche et plus sûr que le reste de la forêt.

« En danger ? Besoin d'aide ? Pas de panique, Krip le gobelin est là pour vous aider ! Fier et fort, il vous sauvera, et sans rien même demander en retour ! »

La voix l'avait tout simplement sortie de ses pensées. Elle arrêta de panser son cheval, et ne bougea plus d'un seul millimètre. Même si les paroles laissaient croire à une apparente sympathie, Aerin n'avait jamais rencontré de gobelin et ne savait pas si elle devait s'en méfier.

« Euuuh... »

Qu'avait-il? Ah! Elle était tellement petite qu'il ne devait pas la voir cachée derrière son cheval, et penser qu'il n'y avait personne. Elle hésita à s'enfuir avec Silver, mais cela voudrait dire abandonner ses provisions et la selle et les rênes de son cheval. Elle prit donc son courage à deux mains, et tout en restant proche de Silver, elle se montra au dénommé Krip.

Les gobelins et les elfes n'avaient pas de mauvais rapport, du moins de ce qu'en savait Aerin, mais ils n'entretenaient aucune relation particulière, parce qu'en neuf ans de vie elle n'en avait jamais vu un seul dans son village, là où par exemple, les humains venaient régulièrement. C'est pourquoi lorsqu'elle vu Krip pour la première fois, elle le détailla des pieds à la tête. Vert, entièrement, si ça n'avait pas été un vert aussi foncé et aussi laid, il aurait pu totalement se fondre dans la forêt, mais c'était un vert hideux, aux yeux de la petite elfe, qui pourtant adorait le vert et avait vu ses plus belles nuances. Et en plus de sa couleur qui ne le mettait pas du tout à son avantage, il avait un visage tout aussi déplaisant : des gros yeux globuleux jaunâtres, des grandes oreilles ressemblant à celles des elfes, mais disproportionnées par rapport au reste de son corps. Aerin était petite, elle n'avait que neuf ans, et pourtant, même le gobelin lui semblait petit. Et il était tellement maigre, qu'elle en venait à se demander comment son corps pouvait supporter de porter toute la ferraille rouillée qui lui servait d'armure. En somme, ce gobelin ne lui faisait absolument pas peur, à part un léger dégout physique, ayant l'habitude de la beauté des êtres de ce monde, elle n'était pas habituée à des créatures de ce genre. Elle savait que s'il devenait méchant, elle pourrait lui décocher une flèche très facilement entre ses deux yeux trop gros.

« Bonjour, monsieur Krip. C'est gentil de vouloir m'aider, mais je pense que c'est toi qui aura le plus besoin d'aide dans cette forêt, surtout si tu t'éloignes du sentier. Je pense pas que tu la connaisse aussi bien que moi, alors méfie toi. Si tu vas à droite par là, tu pourras retrouver le sentier principal, je te conseille de ne pas t'en éloigner, il y a des monstres dans cette forêt, il ne faudrait pas que tu te fasses manger. » lui avait-elle dit de sa petite voix fluette.

Pour lui faire comprendre qu'elle n'avait pas besoin de lui pour s'en sortir, Aerin s'attela à seller Silver. Lorsque chose fut faite, elle se retourna vers le gobelin qui n'avait pas bouger d'un pouce. Au fond, il n'avait pas l'air méchant, et maigre comme il était, il ne devait pas être très fort. Au final, peut-être était-ce lui qui avait le plus besoin d'aide dans cette histoire.

« Si tu veux, vu que tu m'as l'air un peu perdu, je peux te montrer le chemin, le sentier amène d'un coté à mon village, qui je pense pas, t'intéressera, et de l'autre, là où je vais, ça mène à la route principale du pays, là tu devrais pouvoir retrouver facilement ton chemin, » lui proposa alors Aerin. « Tu as faim? »

Elle lui tendit une grosse poire bien mûre, même si elle n'avait aucune idée de ce que mangeaient habituellement les gobelins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinguin


avatar

Messages : 52

http://entremondes-express.azurforum.com/t6-billets-gare-du-31-octobre#114http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#92

MessageSujet: Re: [Ouvert] La forêt d'Elkantar   Sam 7 Déc - 21:53

Le village de Neavyan était coincé entre la montagne et la lisière de la forêt. C'était un petit village où les visiteurs étaient peu nombreux. Toute fois, il arrivait que quelques elfes voisins viennent commercer puisqu'un de leur village était proche. Parfois encore un ou deux aventuriers débutants étaient de passage pour éprouver leur force envers les créatures de la forêt. Neavyan et son père en profitait alors pour faire connaitre leurs créations de bonne qualité.

Ce jour-là, la demoiselle terminait le plastron commandée par un voyageur quand son père lui demanda de faire le voyage jusqu'au village voisin. Neavyan s'y rendait régulièrement pour acheter de la matière première, ou les articles que les villageois avaient besoin et en profitait parfois pour y vendre quelques armes et armures au marché. La petite rousse termina son armure et alla s'équiper pour partir. Elle passa une armure assez légère pour voyager et passa le marteau qu'elle ne quittait jamais à sa ceinture. Tharöm lui avait appris à se battre pour ne pas avoir à s'inquiéter des voyages de sa fille, mais il s'inquiétait évidemment toujours un peu pour sa fille unique. La demoiselle s’entraînait régulièrement et se débouillait plutôt bien mais n'avait que peu d'occasions de tester ses compétences en combat réel.

Neavyan accrocha une hache, une épée, une armure supplémentaire ainsi que quelques provisions sur Émeraude, la jument avec qui elle voyageait toujours. Toutes deux partirent en suivant la route principale qui longeait la forêt. Cependant la jeune fille en profitait souvent pour faire des détours. Cela lui permettait ainsi de s’entraîner et, lorsque qu'elle arrivait à traquer une bête, la vendait ensuite au marché.

Alors qu'elle s'enfonçait au milieu des arbres, la rouquine entendit un bruit. Elle pensa d'abord à une biche mais entendit des voix en approchant. Elle descendit alors de sa jument et lui mit la main sur son museau pour la rassurer. Elle avait confiance en sa monture et savait que celle-ci ne l’abandonnerait pas.

Neavyan s'approcha aussi discrètement que son armure et son marteau le lui permettait. Elle aperçut le point d'eau et avançant encore pour distinguer mieux les silhouettes. Elle vit d'abord un cheval, puis une très jeune elfe qui tendait quelque chose...un fruit? La naine reconnut le protagoniste qui lui faisait face comme étant un gobelin. Elle ne connaissait pas grand chose des gobelins, et celui-ci ne semblait pas tellement féroce,mais Neavyan préféra ne pas laisser une enfant des elfes seule avec cette créature. Elle attrapa la bride d'Emeraude et s'approcha, arrivant derrière le gobelin.

- Tout va bien jeune elfe ?

Neavyan garda son marteau baissé pour ne pas paraître menaçante mais le garda tout de même dans une main, juste au cas où. De près, le gobelin semblait encore plus chétif et Neavyan trouva cela étrange. Au final, c'était même amusant en observant bien la situation. En effet, la naine remarqua qu'elle était la plus grande, fait plutôt rare en présence d'autres race... Cela la fit sourire une seconde, puis elle reprit son sérieux.

- Ce monsieur te pose des soucis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Ouvert] La forêt d'Elkantar   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ouvert] La forêt d'Elkantar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Entremondes Express :: Ligne Entremondes Express :: Gare du Dragon Borgne-