Partagez | .
 

 [ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dream


avatar

Messages : 45

http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#74

MessageSujet: [ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)   Sam 21 Déc - 19:50

Il était midi. Chris Davies était sortie de son cours en courant presque. Cela faisait trois jours que les événements de la bibliothèque s'étaient déroulés. Elle espérait croiser Nathaniel Gordon dans les couloirs, mais ne l'avait pas vu. Pas plus qu'elle n'avait vu la fille télékinésiste. Par contre, elle avait croisé Eglantine chaque jour... mais aucune d'elles ne s'étaient adressé la moindre parole. Pour se dire quoi, de toute façon ?

Sac sur l'épaule, Chris se mouvait rapidement dans les couloirs. Elle entra dans le réfectoire, prit quelques petits pains présents sur une table et ressortit aussitôt, sans un regard en arrière. Fourrant ses pains dans sa poche, elle en mangea un en se dirigeant vers le parc où elle avait envie de profiter du beau temps. Un élève de sa classe, un magicien de la terre, la bouscula rudement d'un coup d'épaule alors qu'elle sortait des bâtiments. Elle en lâcha son petit pain à moitié mangé.

- Regarde donc où tu vas ! dit-il durement.
- T'es sérieux, là ? fit-elle incrédule, en se massant l'épaule.

Il la regarda des pieds à la tête, dédaigneux, et partit sans dire un mot de plus. Furieuse, Chris se concentra, appela sa magie de l'air, leva le bras pour lui balancer une bourrasque qu'il n'était pas près d'oublier... avant de baisser le bras, frustrée. Il lui tournait le dos. Et Chris n'allait pas s'abaisser à attaquer quelqu'un dans le dos, même si c'était un pauvre crétin qui ne méritait pas un regard de sa part.

Soupirant longuement, Chris rejeta une mèche de ses cheveux roux derrière son épaule et se baissa pour ramasser son petit pain. Elle sortit dans le parc et se dirigea vers le petit lac où elle émietta son pain qu'elle donna aux canards et canetons. Quand ce fut fait, elle s'éloigna du lac et alla s'asseoir dans l'herbe, au soleil. Elle n'avait plus cours de l'après-midi, elle pourrait donc profiter du soleil tant qu'elle le voulait.

Assise jambes tendues devant elle, Chris s'appuya sur ses bras, légèrement en arrière et offrit son visage aux rayons du soleil. Elle ferma les yeux et ne put s'empêcher, une fois de plus, de repenser à la bibliothèque. Nathaniel. Caym...

Chris rouvrit les yeux et baissa la tête pour les poser sur son sac, qu'elle avait placé à côté d'elle. Elle sortit un pain de sa poche et le mangea rapidement. Après s'être frottée les mains pour enlever toutes les mies, elle prit son sac sur ses genoux et l'ouvrit. Il y avait deux livres dans son sac. Celui consacré à la magie de l'air. Et un livre bleu nuit. Elle le trimbalait toujours sur elle mais n'avait pas encore pris le temps de l'ouvrir.

J'attends quoi ? Qu'il s'ouvre tout seul, peut-être ? Qu'il se mette à me parler et à me dire comment procéder pour faire un Pacte du Sang ?

Riant doucement de sa bêtise, Chris sortit le livre de son sac, avec des gestes lents, comme emplis de respect. Elle redéposa son sac à côté d'elle et tint le livres à deux mains. Livre qui, peut-être, allait l'aider à ne plus jamais souffrir de la solitude.

Allez Chris ! Tu dois pouvoir y arriver...

Elle repensa à sa discussion avec Nathaniel. Parler avec quelqu'un était peut-être préférable que de vivre avec un démon, non ?
Puis elle repensa au coup d'épaule que ce magicien de la terre lui avait donné, qui lui faisait encore mal.

Alors, elle ouvrit le livre et commença à lire l'introduction...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wenesday


avatar

Messages : 51

http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#75http://entremondes-express.azurforum.com/t9-billets-gare-de-tortuga#116

MessageSujet: Re: [ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)   Sam 21 Déc - 21:32

Elle commençait à sentir des épines de douleurs traverser sa colonne vertébrale. Cela faisait au moins une heure qu’elle était assoupie dans cet arbre, tranquille. Elle avait eu tôt dans la matinée deux heures de perfectionnement en magie élémentaire.  Sortie presque en rampant, elle avait cherché un endroit pour se reposer.  Elle avait l’habitude dans ces cas là de se rendre dans le parc. Elle avait même son chêne attitré. Les lueurs du soleil de midi à travers le feuillage acheva de la réveiller complètement. La brune s’étira et ses vertèbres craquèrent ce qui lui arracha une grimace, elle était courbaturée.

Sa peau était plus pâle que d’ordinaire et elle ne s’était pas maquillée aujourd’hui ce qui faisait ressortir ces cernes habituels. De toute façon elle s’en fichait personne ne lui parlait jamais et ne connaissait encore moins son coin secret.  Seul Nathaniel peut être le connaissait, en effet elle avait plusieurs fois vu le jeune homme faire le tour du lac et explorer les environs. 

Son ventre commençait à gargouiller ce que la fit sourire, et bientôt elle sentit l’odeur de pain frais. Intriguée elle observa les alentours et vit bientôt la jeune fille rousse de la bibliothèque. Ainsi elle aimait assez les animaux pour les nourrir. Nombres d’élèves se contentaient de leur faire peur ce qui mettait Lavalya dans une rage noire.  


Comme trois jours plus tôt elle se contenta de l’observer de loin puis de près puisqu’elle s’installa près de son arbre.  Elle espérait que les bruits de son ventre ne la ferait pas regarder vers le haut.

* Mais toi à la fin saleté de ventre* 

La tête en arrière et les yeux fermés elle put l’observer de près d’autant plus que poussé par sa curiosité maladive Lavalya s’était suspendu juste au dessus d’elle. Depuis qu’elle était petite elle jouait à tester sa souplesse et sa légèreté.  

* Elle est vraiment jolie je trouve … Le visage fin et doux … J’aimerais savoir de quel couleur sont ses yeux *

Mais sans nul doute que si Christa ouvrait les yeux à se moment précis elle aurait la plus belle peur de sa vie.  Le sang lui montant à la tête, Lavalya décida de se redresser sur sa branche et juste à temps puisque son sujet d’observation se relevait pour lire. 

* On pourrait être amie si elle aime autant lire mais il faudrait déjà qu’on s’adresse la parole *

Elle rougit rien que d’y penser mais le destin semblait vouloir jouer les entremetteurs puisque la branche commença à s’affaisser et finir par céder sous poids. 

- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIII 

Et paf elle s’écroula la tête la première sur la terre humide et le souffle coupé, elle resta sur le ventre incapable de bouger ou même de parler.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream


avatar

Messages : 45

http://entremondes-express.azurforum.com/t7-billets-gare-nicolas-flamel#74

MessageSujet: Re: [ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)   Dim 22 Déc - 15:53

Chris était absorbée par sa lecture tant sa soif d'en apprendre plus était grande. Elle aurait bien passé l'introduction, qui mettait en garde le lecteur des risques encourus, qu'un Pacte du Sang n'était pas à prendre à la légère, que ça pouvait se révéler dangereux si on n'y prenait pas garde et bla bla bla...

Comme si je ne m'en doutais pas ! pensa-t-elle ironiquement.

Mais elle continua de lire, ayant peur de passer à côté d'une information capitale. A chaque fois qu'elle lisait une phrase intéressante, Chris avait un drôle de tic : elle relevait la tête de son livre, regardait dans le vide, répétait la phrase dans sa tête pour bien l'assimiler avant de replonger dans sa lecture. C'est ce qu'elle venait de faire, ne faisant attention ni aux sons ni aux éléments qui l'entouraient.

Chris replongea dans sa lecture quand elle fut interrompue. La rousse n'aimait pas être interrompue quand elle lisait, mais là, elle faillit justement frôler la crise cardiaque. Au début, elle entendit un craquement venant du chêne, non loin d'elle (sous lequel elle ne s'était pas installée pour profiter du soleil). Ensuite, elle entendit un cri étrange :

- HIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

La rouquine sursauta violemment et se tourna vers l'arbre pour voir un branche et une forme qui paraissait humaine tomber de l'arbre.

Chris resta un moment abasourdie, bouche ouverte, livre en main, tournée vers la branche et la personne qui était tombée avec. Puis, se rendant compte de ce qu'il venait de se passer, la jeune fille referma rapidement son livre sans mettre de signet et se releva.

- Est-ce que ça va ? s'inquiéta-t-elle en courant vers la personne.

Sans se préoccuper de ses affaires, qu'elle avait laissé sur l'herbe, Chris arriva près de l'accidenté qui se révéla être la fille télékinésiste qu'elle avait "croisé" à la bibliothèque trois jours plus tôt. Elle était à plat ventre et semblait sonnée... En même temps, n'importe qui serait sonné après une telle chute.

- Attends, je vais t'aider, dit-elle.

Elle s'accroupit et aida la télékinésiste à se relever en la tenant par un bras.

- Par tous les saints, que faisais-tu dans cet arbre ? questionna Christa une fois l'élève de dernière année relevée. Tu es blessée quelque part ? Tu veux que je t'accompagne à l'infirmerie ?

D'habitude, Chris n'était pas du genre à s'inquiéter pour les autres, encore moins quand il s'agissait d'une personne capable de lire dans ses pensées. Mais là, elle venait de tomber d'un arbre ! Quelle idée d'avoir grimpé à un arbre, aussi ! Bon, Chris l'avait déjà fait, il ne fallait pas se leurrer. Mais c'est parce qu'elle maîtrisait l'air ! Elle pouvait maîtriser son élément pour s'empêcher de s'aplatir comme une crêpe... ou comme une élève de dernière année en télékinésie...

- Regarde-toi, tu es couverte de feuilles, ne put-elle s'empêcher de remarquer avec un petit sourire moqueur.

En effet, la télékinésiste était couverte de feuilles ! Et Chris remarqua alors qu'elle était immense ! Etait-ce possible d'être aussi grande ? La rousse se sentit minuscule, comparée à l'étudiante de dernière année ! Bon, il fallait avouer que Chris se sentait toujours minuscule, vu qu'elle l'était...

Faudra un jour m'expliquer comment mes parents, tous deux immenses, ont pu réussir à faire une fille si petite ! pensa-t-elle amèrement. Sans oublier les prénoms pourris dont ils m'ont affublés... J'étais sûrement une enfant non-désirée, c'est pas possible autrement...

- Ne bouge pas, dit-elle à voix haute.

Chris se concentra et appela la magie de l'air à elle. D'un mouvement du poignet fluide, elle fit s'envoler les feuilles qui recouvraient la fille qui lui faisait face, grâce à une petite brise. Quand ce fut fait, Chris sourit du résultat : elle avait réussi à ne faire qu'une petite brise très peu puissante, pour éviter de décoiffer son interlocutrice.

- Voilà, c'est mieux comme ça, conclut-elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ouvert] Un temps de midi ordinaire... (ou presque)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le temps du départ ... Ou presque.[Terminé]
» Une patrouille presque ordinaire [PV:Naïla]
» [ Niort ] Cabinet du Docteur Darkarius ( Ouvert le Samedi )
» Un dîner presque parfait
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Entremondes Express :: Ligne Entremondes Express :: Gare Nicolas Flamel-